Anti-blanc et anti non blanc


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 13 avril 2013
par  Amitié entre les peuples

Racisme anti-blanc et sexisme ensemble. C Delarue

Racisme anti-blanc et sexisme ensemble. C Delarue
En allant à une réunion en région parisienne il y quelques mois, j’ai du prendre un bus RATP en plus du métro (mais peu importe les circonstances) et à cette occasion, j’ai entendu des jeunes « non blancs » (pour ne pas dire des arabes) en présence de (...)

vendredi 5 avril 2013
par  Amitié entre les peuples

Du passé au présent : Ne pas reprendre la vision racialiste et raciste de Marcus GARVEY ? C Delarue

Du passé au présent : Ne pas reprendre la vision racialiste et raciste de Marcus GARVEY ?
Marcus Garvey est relativement connu à la Martinique, chez les Rastas notamment.
1 - Le projet de Marcus GARVEY d’hier à aujourd’hui.
Certains aiment Marcus GARVEY sans le suivre sur toutes ses positions mais (...)

jeudi 29 novembre 2012
par  Amitié entre les peuples

Un antiraciste répond à S Beau et G Noiriel. C Delarue

Un antiraciste répond à S Beau et G Noiriel.
Stéphane BEAU et Gérard NOIRIEL mettent côte à côte dans une même opprobe, dans leur article du Monde du 14 novembre 2012 (1) la droite « décomplexée » (par son rapprochement avec le FN) et les associations antiracistes universalistes comme le MRAP, la LICRA et (...)

samedi 20 octobre 2012
par  Amitié entre les peuples

Il existe des « Michel » qui ont parfois honte d’être français, jamais d’être blanc. C Delarue

Il existe des « Michel » qui ont parfois honte d’être français, jamais d’être blanc.
Un « Michel », selon Said Bouamama (sur DailyNord et sur RUE89) est un français blanc ou de souche (à choisir) qui blasphème le drapeau tricolore BBR et la Marseillaise sans plus de souci que Jésus ou Mahommet, ce qui (...)

vendredi 12 octobre 2012
par  Amitié entre les peuples

Les « blancs », les patrons, les hommes ou l’instrumentalisation de la victimisiation.

Les « blancs », les patrons, les hommes ou l’instrumentalisation de la victimisiation.
En ce moment, ce sont les catégories d’individus en général les mieux lotis dans la société qui se plaignent de leur sort. Globalement, on ne va pas pleurer ! Il y a des cas à examiner certes. Mais ne soyons pas dupe (...)