Fascisme - crypto-fascisme - système autoritaire.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 4 janvier 2015
par  Amitié entre les peuples

« L’extrême gauche s’en prend aux biens, l’extrême droite aux personnes. » - site Debunkers,

L’extrême gauche s’en prend aux biens, l’extrême droite aux personnes. »
Nos lecteurs le savent déjà, c’est une méthode fascistoïde largement courue. Vous fabriquez un faux et vous le répétez à l’envie sur tous les tons et surtout sur tous les canaux d’internet des dizaines de fois. C’est ainsi que vous (...)

mercredi 19 novembre 2014
par  Amitié entre les peuples

Marine Le Pen, présidente de la République en 2017 ? M.VIVAS

Marine Le Pen, présidente de la République en 2017 ? Maxime VIVAS
Les organisateurs du salon du livre de Ciadoux (31) m’ont demandé de répondre par une conférence à la question ci-dessus en présentant le livre « Marine Le Pen amène le pire » (M. et F. Vivas, éditions Golias, 2014).
Ci-dessous le texte (...)

mardi 30 septembre 2014
par  Amitié entre les peuples

Pour un antifasciste constructif - GV

Pour un antifascisme constructif par Gauthier Verton
Les critiques des anti-fascistes sont utiles lorsqu’elles font preuves de discernement. Aussi, il faut savoir différencier l’antifascisme constructif, l’antifascisme fanatique et l’antifascisme néoconservateur. Ainsi, il y a :
l’antifascisme (...)

samedi 31 mai 2014
par  Amitié entre les peuples

Européennes et FN : lettre d’un déçu à tous les déçus - M Kharmoudi

Européennes et FN : lettre d’un déçu à tous les déçus de : Mustapha Kharmoudi (écrivain)
samedi 31 mai 2014 - 08h22 - sur Bellaciao
On le sait, ce séisme a été prédit de longue date, mais il n’empêche que la secousse a été on ne peut plus rude, dimanche soir. Voici donc qu’un parti politique raciste et (...)

samedi 12 avril 2014
par  Amitié entre les peuples

Le FN, une pensée nationaliste profondément ségrégative. C Delarue

Le FN, une pensée nationaliste profondément ségrégative.
Le FN a bien, comme le dit Jean-Pierre MERCIER de la CGT (cf video ci-dessous), des électeurs ouvriers mais pour autant il n’est pas un parti ouvrier ni même un parti des travailleurs, de tous les travailleurs français ou immigrés. Au-delà de (...)