Islamophobie, racisme antimusulman


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 10 novembre 2019
par  Amitié entre les peuples

ISLAMOPHOBIE sens strict et sens large - Christian DELARUE

ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE et critique d’une manifestation populiste (accommodante des intégrismes musulmans).
Le sens large et confusionniste fonctionne à l’insulte publique tous azimut.
Vigilance requise pour ne pas embarquer la peste et le loup !
La « Gauche régressive » (...)

mercredi 30 octobre 2019
par  Amitié entre les peuples

Plein soutien aux musulmans de la mosquée de Bayonne - DELARUE Christian

Plein soutien aux musulmans de la mosquée de Bayonne - DELARUE Christian | Le Club de Mediapart
PLEIN SOUTIEN AUX MUSULMANS DE LA MOSQUÉE DE BAYONNE VICTIMES DES TIRS D’UN ANCIEN CANDIDAT DU FRONT NATIONAL DANS LE CANTON DE SAINT MARTIN DE SEIGNANX.
RESPECT
Avec le MRAP, depuis des décennies, (...)

mercredi 15 mai 2019
par  Amitié entre les peuples

Syndicalisme et lutte contre le racisme anti-musulman.

Syndicalisme et lutte contre le racisme anti-musulman.
Autre débat
Que le syndicalisme doivent prendre en charge les questions d’égalité sur divers aspects - féminisme et antiracisme - apparaît désormais évident, beaucoup plus que jadis : cf Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité (...)

mercredi 20 mars 2019
par  Amitié entre les peuples

Faire reculer le racisme contre les musulmans comme celui contre les juifs.

Faire reculer le racisme contre les musulmans comme celui contre les juifs.
Dans Libération de ce 19 mars 2019 cette tribune collective (que j’ai aussi signée comme d’autres membres d’ATTAC, de la Fondation Copernic, de la LDH, etc...) : Agir contre l’antisémitisme et tous les racismes - Tribune (...)

lundi 18 mars 2019
par  Amitié entre les peuples

Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent - MRAP

MRAP : Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent
Le monde est bouleversé par la tuerie de Christchurch, son ampleur et le nombre des victimes.
Le suprématiste blanc s’est armé idéologiquement de la théorie fantasmatique du « grand remplacement », défendue en France par Renaud Camus et (...)