Etat de droit avec corruption, République en danger.

lundi 10 février 2020
par  Amitié entre les peuples
popularité : 10%

Etat de droit avec corruption, République en danger.

Suite d’une longue recherche-activité sur « Quel Etat ? Quelle République ? Quel droit ? »
http://amitie-entre-les-peuples.org/La-main-droite-de-l-Etat-Christian-DELARUE

JPEG - 88.3 ko

Un journal vient de se faire l’écho des plaintes des puissants, de celles et ceux qui, fort d’être de grands entrepreneurs, veulent se passer de normes, de règles et de contrôles administratifs pour conquérir plus encore, gagner plus encore.

A l’heure ou l’on annonce régulièrement des oublis de déclarations d’intérêts, ou de revenus, ou de fuite de capitaux en Suisse ou en Belgique, il conviendrait plutôt de remettre de l’ordre, un ordre républicain avec des lois respectées à toutes les strates de la société, y compris par les élites économiques ou politiques. Cela suppose des contrôles.

Sans contrôle, ce sont les patrons qui exploitent des enfants (çà n’arrive pas qu’ailleurs), des marchands de sommeil qui louent des logements insalubres, des hommes sans scrupule qui agressent les femmes de leur entreprises en mode multi-récidiviste, etc..,

Sans scrupule. Scrupulum, c’est le petit cailloux dans la chaussure qui gêne la marche... Certains ont les chaussures pleine de cailloux ! Ils ne les sentent plus. Ce sont les personnes relativement éthiques, qui savent que le « petit caillou » est une information pour se remettre dans le droit chemin. L’intégrité, si l’on suit la philosophie d’Erich Fromm, est une tendance, un effort vers la congruence, qui veut mettre en accord nos principes et nos actes alors que fondamentalement l’être humain est défini comme être de contradiction.

En matière d’Etat de droit, il ne s’agit ni d’aller à gauche, ni d’aller à droite, mais de respecter la ligne droite et le plus possible de règles car si tous et toutes le font ou presque, y compris ceux d’en-haut, alors l’Etat de droit validera une bonne et authentique République, chose de tous et toutes.

Contre la corruption, le remède de la transparence [Livre Blanc] - Observatoire de la Corruption
http://www.observatoire-corruption.org/contre-la-corruption-le-remede-de-la-transparence-livre-blanc/

Christian DELARUE

Christian Chesnot (France Inter) et Georges Malbrunot (Le Figaro) mettent en cause plusieurs responsables politiques de premier plan pour les faveurs que ceux-ci auraient sollicitées auprès des pétromonarchies du Golfe, notamment du Qatar, en échange de leur clémence envers ces régimes souvent accusés — à raison, d’après Chesnot et Malbrunot — de favoriser le terrorisme islamique.
in
http://www.observatoire-corruption.org/cat/actu/notes-de-lecture/


Brèves

27 avril 2019 - UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo

UE : Refus du travaillisme - RTT 30H hebdo
https://www.facebook.com/groups/331158090917542/

30 mai 2010 - TravaillismExit - RTT partout en Europe !

TravaillismExit - RTT partout en Europe !
https://www.facebook.com/events/1730316523900013/